Les vaccins

Soyons clair, voici sûrement une des pires phases de préparation, celle de la vaccination. N’aimant pas spécialement ça, j’ai pris le temps de me renseigner sur les différents vaccins et leurs utilités. Après avoir consulté différents voyageurs et un médecin du voyage (Payant ou gratuit selon vos choix, j’y reviendrai plus loin), j’ai finalement retenu 6 vaccins : Rage, Hépatite A, Fièvre Typhoïde, Encéphalite à tiques, Fièvre Jaune et Encéphalite japonaise. Je dois aussi faire un rappel du DTPCOQ avant de partir et je n’ai pas eu à faire l’Hépatite B pour laquelle j’étais déjà vacciné. 7 vaccins, 12 injections, c’est parti…

Avant d’avoir la joie de se faire charcuter le bras, vous avez plusieurs choix pour trouver le lieu idéal pour faire ces vaccins. Étant sur Paris pendant une bonne partie de mes préparatifs, j’ai eu le choix entre 2 centres : L’institut Pasteur et Air France (qui en fait n’appartient plus à Air France d’après ce que j’ai compris). Mon choix s’est porté sur le dernier. En effet, celui-ci offre la consultation du médecin du voyage si les vaccins sont faits dans le centre. De plus, j’étais gagnant sur les dépenses au moment-là, en comparant les deux centres. Niveau ambiance, c’est assez glauque. On retrouve des spots télévisés qui passent en boucle sur les risques du voyage niveau maladies et sur les précautions. Mais avant de voir ça, vous pourrez remplir vos informations sur une jolie tablette. Pas de chance pour moi, l’option tour du monde n’existe pas. Je suis obligé de rentrer tous les pays un par un. Devant cette technologie ultra réactive, j’abandonne et je choisis d’expliquer le trajet directement à mon médecin du voyage.

 padt                          air

Les médecins du voyage sont de bons conseil. Après une petite discussion, les vaccins cités plus haut ont été validés. J’ai mis un mois et demi pour faire l’ensemble, en étalant les différentes injections. Il est néanmoins possible de les faire en un mois si on n’a pas peur d’avoir trop mal au bras. Ce qui a été le cas pour moi, seulement au moment de l’injection de l’Hépatite A, de la Fièvre Jaune et de la Fièvre Typhoïde… mais bon, chacun réagit différemment. Voici des liens descriptifs des différentes vaccins pris :

Rage préventive

Hépatite A

Hépatite B

Fièvre Typhoïde

Encéphalite à tique

Encéphalite Japonaise

Fièvre jaune

Au-delà des vaccins, différents médicaments et accessoires (Pince à tiques, moustiquaire…) m’ont été prescris. Ma grande question avant de partir était le cas du paludisme. Partant pour plus de trois mois, j’ai décidé de ne faire aucun traitement. En effet, celui-ci serait inefficace, voir trop lourd pour moi sur la durée. J’ai donc seulement pris des médicaments pour pouvoir réduire les effets avant de consulter un médecin sur place. Aujourd’hui, il ne me reste plus que des rappels sur les vaccins classiques à faire.

  • Like it?

  • Categories:

  • Date:

  • Author:

  • Comments:

  • Tags:

  • More sharing options

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *