Pekin (Beijing) et sa pollution

Un village consolidé

En venant à Pekin (Beijjing en Chine), je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Il faut dire que je n’avais jamais fait de recherches sur la ville et que je n’y venais que pour aller à la muraille de Chine ! Comme je l’ai dit sur l’article de Shanghaï, Pekin ne fait pas du tout capitale. On a plus l’impression d’une petite grande ville qui se développe. Et ce n’est pas forcément une pensée fausse ! Il y a encore 30 ans, Pekin n’était qu’une sorte de village. Ce n’est qu’à l’approche des Jeux Olympiques que la ville a dû se développer à vitesse grand V. Résultat, des caches misères partout et des buildings qui sortent de tous les côtés..

pekintourdumonde-1copie

Le système de transports est bien réalisé. Il faudra débourser un yuan pour prendre le bus et deux pour prendre le métro. Par contre, il y a une grosse peur de l’attentat en Chine. Que ce soit les trains, métro et d’autres tas de lieux, on vous contrôle tout le temps ! Vous devez passer votre sac dans un détecteur comme à l’aéroport puis, on vous passe vous dans un autre détecteur. C’est assez embêtant. On perd pas mal de temps (Parfois 20min pour passer tellement il y a du monde). Une fois, on a trouvé ma bombe anti-moustiques. On me la confisquée car c’est une arme de destruction massive apparemment. Une autre fois, c’était ma bouteille d’eau, qui d’après la sécurité, pouvait contenir du poison. La dernière, c’était mon couteau pour manger. La femme de la sécurité a failli le détruire car elle ne comprenait pas le système de sécurité. Je l’ai pris en main pour lui montrer comment l’ouvrir et… elle a fait un bon de 3m en arrière ! Elle était prête à prendre son pistolet en main en pensant que j’allais l’agresser ! Psychose quand tu nous tiens…

pekintourdumonde-9copie

A noté qu’à Pékin, des hommes en costard ou des femmes vous aborderont en anglais. Leurs buts, vous emmenez boire un thé ou un café qui vous coûtera un bras. Au début, quand je trouve une de ces personnes, je suis content, car trouver quelqu’un qui est chinois et qui parle anglais…. c’est incroyable en Chine ! Mais je connais la technique et je comprends vite de quoi il est question… Une fois, je me promène la nuit pour voir l’ambiance nocturne. Je vois un coiffeur ouvert et je me dis que je peux en profiter pour tenter de me faire couper les cheveux. L’homme parle anglais, mais ne me propose pas une nouvelle coiffure ! La nuit, les coiffeurs deviennent des salons de prostitution. Au début, je pense que le gérant me fait une blague bizarre, mais quand je vois les deux chinoises en petite tenue venir se présenter à moi, je comprends vite que ça n’en ai pas une ! Sacrée Chine…

pekintourdumonde-8copie

Ballade dans la brume

Comme dans la plupart des grandes villes chinoises, vous aurez affaire au brouillard de pollution de la ville. Véritable plaie à Pékin, il n’est pas impensable que votre gorge en prenne un coup ! J’ai été pour ma part victime de cette pollution bien trop grande. Au-delà de l’aspect santé, cette brume sera assez embêtante pour profiter de la ville. Tout sera brumé et vous ne verrez pas à plus de 20 mètres (voir un ou deux selon les pics).

pekintourdumonde-7copie

La cité interdite

Principale attraction de la capitale, la cité est assez grande et s’étend sur une bonne partie du centre. Elle commence avec la place Tiananmen qui se trouve bien plus petite que je l’imaginais. Le prix d’entrée de la cité est de 60 yuans (d’après mes souvenirs). Il faudra vous y faire, tout est payant en Chine, si vous aimez les lieux touristiques, vous allez devoir sortir souvent votre portefeuille ! L’architecture se ressemble tout au long de la visite qui se déroule au milieu d’une marée humaine de chinois. Il y a tout de même quelques éléments cachés par-ci, par là sans trop de monde.

pekintourdumonde-3copie

pekintourdumonde-2copie

pekintourdumonde-4copie

pekintourdumonde-5copie

pekintourdumonde-6copie

  • Like it?

  • Categories:

  • Date:

  • Author:

  • Comments:

  • More sharing options

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *