Nara Dreamland, le parc d’attractions abandonné

Nara Dreamland

En venant au Japon, il y avait deux lieux abandonnés (Haikyo en japonais) que je voulais vraiment voir. Le premier, c’était Gunkanjima que j’ai pu voir partiellement. Le second, c’était un parc d’attractions situé dans la ville de Nara. Son nom est Nara Dreamland. Ouvert en 1961 et actif jusqu’en 2006, il est maintenant à l’abandon depuis 8 ans. Il y a de nombreux parcs d’attractions ou à thème abandonnés au Japon. Celui-là est celui qui me semblait le plus intéressant à voir. Il a été construit pour être un parc Disney, mais finalement, l’accord n’a pas tenu jusqu’au bout et les Japonais ont finalement continué le projet seuls. Pour ma visite, j’ai été accompagné par mon ami Jordy. Notre but, se balader dans le parc la nuit jusqu’au lever du soleil. Nous serons ainsi plus discrets. Beaucoup de japonais qui explorent les lieux à l’abandon considèrent le lieu comme un endroit bien gardé où il est facile de se faire attraper. La nuit pourra nous aider !

nara-5 copie

Première approche

La nuit est maintenant bien tombée. Je suis avec Jordy dans le parc. Sa dernière visite remonte à plusieurs mois. Dès les premiers instants, il semble surpris. Le parc est maintenant tagué un peu partout. De plus, certains éléments comme les fenêtres ou portes semblent en plus mauvais état qu’avant. Nous ferons avec. Nous commençons l’exploration tranquillement en nous baladant près des premiers décors qui se pointent sur notre route. Mais très vite, nous avons envie de monter le fameux Rollercoster. La végétation prend peu à peu le dessus sur l’attraction, mais nous arrivons sans trop de mal à accéder à notre but. En haut, la vue permet de découvrir un peu plus le parc qui semble assez grand. Confiants, nous utiliserons même nos lampes torches dans la nuit.

nara-1 copie

nara-14 copie

Jordy est un peu fatigué. Il est venu de Tokyo et connaît bien le parc. Il décide donc d’aller voir le grand huit, puis de sortir du parc pour aller se reposer pendant que je continue ma visite. Nous nous dirigeons donc vers le lieu. Mais après quelques minutes dessus, j’entends des voix et surtout, j’ai vu apparaître des lumières dans le parc. D’en haut, je peux voir qu’elles sont assez loin, mais impossible de savoir de quoi il s’agit. Gardiens ou explorateurs ? Nous descendons et contournons le problème. Enfin, c’est ce qu’on croit puisque finalement nous nous sommes rapprochés. Les voix sont japonaises et semblent être bien peu discrète pour des explorateurs. Nous prenons la fuite vers le supermarché pour prendre un peu de forces en attendant que ça se calme.

nara-13 copie

Deuxième visite

Nous sommes à la voiture. Jordy décide de rester pendant que je continue. Je me dirige seul vers le parc. L’exploration d’un lieu abandonné seul est toujours une expérience différente, surtout de nuit. Nous sommes plus attentifs à tout et plus sur nos gardes. L’atmosphère change. Je décide dans un premier temps d’aller dans les attractions éloignées pour éviter toute rencontre. Le parc est plutôt grand et dispose de nombreuses zones, je découvre le lieu peu à peu. Néanmoins, je suis très vigilant, je continue d’entendre des voix, je ne suis définitivement pas seul. Peu à peu j’arrive dans la zone aquatique du parc, totalement déserte. Une bonne chose pour relâcher un peu la pression. La zone reste petite, mais sympa à visiter.

nara-9 copie

nara-8 copie

nara-2 copie

Le matin commence à pointer le bout de son nez. Les voix semblent avoir disparu. Je sais que le soleil doit se lever aux alentours de 5h, je me dirige vers le rollercoster pour profiter du lever de soleil sur les hauteurs du parc. Avec le lever du soleil je découvre un autre parc. Les couleurs changent et je vois maintenant l’étendue qui semble bien moins grande que de nuit. Avant de partir, je retournerai un peu partout dans le parc pour le découvrir de jour. Je fais tout de même attention, quelqu’un pourrait arriver à tout moment. Et c’est finalement quelques minutes avant que je décide de sortir que j’entends de nouveaux bruits. Je prends donc la fuite. J’ai ce qu’il me faut dans l’appareil photo !

nara-10 copie

nara-4 copie

nara-6 copie

Conclusion

Je suis vraiment content d’avoir pu voir le parc de jour et de nuit. Malgré plusieurs frayeurs dues aux bruits (Une amende de 1500 euros pour ceux qui se font prendre dedans), tout s’est bien passé. Le parc a bien changé dû au vandalisme, mais reste une des friches les plus intéressantes du Japon !

nara-12 copie

  • Like it?

  • Categories:

  • Date:

  • Author:

  • Comments:

  • Tags:

  • More sharing options

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *