Nouvelle-Zélande : autour du Mont Cook

Après plus de 6 mois en Australie, je décide enfin de quitter le pays. Je reste dans l’Océanie et m’envole pour la Nouvelle-Zélande. Je décide de commencer par l’île du Sud. Je commence à Christchurch au nord de l’île et pars direction sud. On m’avait prévenu, en Nouvelle-Zélande, l’autostop est facile. Et c’est bien le cas ! Peu d’attente sur les routes… parfois je ne sors même pas le pouce qu’on me propose de m’emmener. Bref, le paradis de l’autostoppeur.

nzblog-1copie

La première région que je vais visiter est celle du Mont Cook. Le Mont Cook est le point culminant du pays. Niché à plus de 3700m, il est très difficile d’accès. J’apprendrai d’ailleurs que beaucoup de guides de haute montagne viennent de Nouvelle-Zélande. Les montagnes sont dures dans le pays, ce n’est donc pas par hasard que la plupart des premiers guides de l’Everest venaient de ce pays.

nzblog-3copie

nzblog-2copie

Si accéder à ce sommet n’est pas à la portée de tout le monde, le site dispose de plusieurs petits treks qui permettent de voir certaines vues. Le temps n’est pas avec moi, ici, on passe du soleil, à la pluie, à la neige en quelques minutes. A aucun moment, j’aurai une vue sur le sommet, néanmoins, je profite de plusieurs vues.

nzblog-4copie

nzblog-5copie

nzblog-6copie

Autour des montagnes, il y a de nombreux lacs. Ils sont tous de couleurs vives et vraiment impressionantes ! Cela sera le cas dans tout le pays, mais autour de cette zone, les couleurs sont particulièrement incroyables !

nzblog-7copie

  • Like it?

  • Categories:

  • Date:

  • Author:

  • Comments:

  • More sharing options

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *