Le bunker secret de Ligatne

A la recherche du Bunker secret

Bien que le bunker soit indiqué sur les cartes, il n’est pas forcément facile à trouver. Je suis à la recherche du bunker secret de Ligatne près de la rivière de Gauja. J’ai dû m’y prendre à plusieurs fois pour arriver à mettre la main dessus. Même en arrivant à côté de lui, je ne le verrai pas. Et pour cause, celui-ci est planqué sous une maison de repos pour personnes âgées. Aucune indication sur le bâtiment indique qu’il faut entrer-là ! Il est l’un des bunkers les plus secrets de l’époque soviétique et fut construit pour abriter les dirigeants russes en cas de guerre nucléaire. Conservé comme neuf, il se visite aujourd’hui en 2h avec un guide pour une dizaine d’euros.

letovie-26 copie

Visite du Bunker

Après quelques escaliers, nous atterrissons devant l’entrée du bunker, mais aussi sa carte. Assez grand, il reste simple dans sa configuration. Plusieurs salles éparpillées un peu partout. Des bureaux, des postes de communications, une salle à manger, des réserves de nourriture… Un peu en dehors de la partie centrale rectangulaire, on trouve la salle d’énergie qui alimente le bunker. Située plus loin pour éviter trop de soucis en cas d’explosion, elle est aujourd’hui active pour la maison de repos en cas de panne de courant.

letovie-25 copie

letovie-24 copie

letovie-19 copie

letovie-20 copie

Quelques salles sont assez impressionnantes, comme celle des cartes. On trouve même une statue de Lenine. Le guide nous explique aussi que pendant des années, deux personnes sont restées dans le bunker pour attendre les ordres près d’un poste de télécommunication. Ce poste n’aura jamais reçu un seul message. On peut donc imaginer l’ennui des deux hommes… La visite se termine par un passage dans la salle à manger où sont servis des raviolis et une boisson.

letovie-22 copie

letovie-23 copie

letovie-27 copie

Avis

En parfait état, ce musée peut être très intéressant pour les amateurs de lieux du genre. Il permet de voir un bunker de l’époque soviétique qui avait un rôle important et beaucoup de matériel. Très différent des bunkers français, l’expérience peut être sympa.

  • Like it?

  • Categories:

  • Date:

  • Author:

  • Comments:

  • More sharing options

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *