Lantau : L’autre face de Hong Kong

Lantau

Lantau est une des quatre îles principales de Hong Kong. Elle est réputée pour y trouver une  ambiance différente de Hong Kong même, mais aussi pour y découvrir quelques points touristiques. Pour y aller, il est possible de prendre un très long métro depuis Hong Kong (une bonne heure et quelques). Ensuite, vous avez le choix entre une petite heure de bus en fonction du point que vous voulez atteindre ou un des plus longs réseaux de télécabines du monde (qui est par contre bien cher).

lanthautourdumonde-4 copie

lanthautourdumonde-5 copie

lanthautourdumonde-15 copie

Le Bouddah géant

Haut de ses 34 mètres, le Bouddah géant de Lantau domine l’île. Entouré de montagnes qu’on peut parcourir en quelques heures, il est accessible gratuitement. Vous pouvez aussi prendre à manger pour pas cher avant de monter ou payer pour aller à l’intérieur du bouddha. Enfin, c’est ce qu’on m’a dit. Pour ma part, je suis entré sans payer et sans savoir qu’il fallait le faire !

lanthautourdumonde-12 copie

lanthautourdumonde-10 copie

A son pied, on trouvera un temple, mais aussi un petit village touristique (Ngong Ping) dont les chinois ont le secret (sur tous les sites touristiques, on voit des sites neufs avec restaurants et autres boutiques souvenirs prévus pour les touristes avec des prix très chers, mais surtout une esthétique bien laide).

lanthautourdumonde-11 copie

lanthautourdumonde-9 copie

Un peu plus loin, vous aurez aussi le fameux tea garden et ses rochers. C’est aussi le début de beaucoup de chemins pour aller se promener dans les montagnes. Je pensais aller faire un tour pour voir les différents paysages, mais je n’avais vraiment pas envie de payer encore une fois le trajet… je pense qu’il faut prendre un hostel dans le coin pour explorer cette partie plutôt que de faire des allers-retours.

lanthautourdumonde-13 copie

lanthautourdumonde-14 copie

lanthautourdumonde-16 copie

Le village de pêche de Tai O

A l’opposé du Bouddah, vous pourrez découvrir le village de pêche de Tai O.  » Village « traditionnel », il tranche radicalement avec Hong Kong. On y trouve plusieurs boutiques pour acheter les prises des pécheurs du coin. Au loin, dans l’eau, on y voit les plate-formes pétrolières qui changent bien l’ambiance du lieu. Dans la mer, on est aussi censé trouver les  dauphins blancs, une espèce rare. Partout dans la ville, les bateaux proposent aux touristes de payer un tour pour les voir. Partout on y voit la même photo de dauphin qui semble sortir des années 80. Sur le point de vue d’observation sur les hauteurs du village, on n’en voit aucun. J’ai lu quelques articles sur le net (dont celui des copains de Vadrouille et Tambouille) et j’en viens à penser que les dauphins sont soit bel et bien partis, soit là quand on a beaucoup de chance !

lanthautourdumonde-2 copie

lanthautourdumonde-1 copie

lanthautourdumonde-6 copie

lanthautourdumonde-7 copie

lanthautourdumonde-8 copie

  • Like it?

  • Categories:

  • Date:

  • Author:

  • Comments:

  • Tags:

  • More sharing options

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *