Kathmandou : Premiers pas au Népal

Sortir de la Chine, mais pour aller où ?

Ah la Chine ! Jusqu’au bout elle m’aura embêté pour les transports. Après être venu en avion et ne pas avoir réussi à faire du stop, me voilà contraint de prendre encore une fois l’avion ! Au départ, je voulais traverser le Tibet pour rejoindre le Népal. Mais j’avais oublié qu’en Chine, tout est compliqué. Pour aller dans le Tibet, il faut des permis quand on est étranger, mais aussi un guide. Hors de question de payer encore une somme extraordinaire pour passer dans une partie du pays. Je suis à Chengdu, point de passage pour les voyageurs qui vont au Tibet, mais voilà, il ne me reste que 2 jours de visa ! La majorité des frontières ne sont pas traversables. Pour sortir de la Chine, je ne suis pas au bon endroit et je n’ai pas le temps d’aller où il faut ! N’ayant aucun visa, je décide de partir pour le Népal où je peux en prendre un à l’arrivée.

Me voilà donc encore une fois embarqué dans un avion ! Arf… Je rejoins l’aéroport de Chengdu, mais je me trouve dans le mauvais. Heureusement, le deuxième n’est pas loin. Déjà plus d’une heure de retard pour mon avion ! C’est bête, j’ai une correspondance à Hong Kong et j’ai seulement 45 min pour la faire. Arrivée sur place, on me dit que je dois finalement aller à Singapour avant d’aller à Kathmandou au Népal. Parfois, il ne faut mieux pas chercher à comprendre. Aller plus loin permet d’aller plus rapidement à notre destination. En tout cas, en une journée, je vois quatre grosses villes (depuis l’aéroport et les airs).

Kathmandou

L’ambiance est totalement différente ! Je sors de la Chine et découvre un nouveau pays qu’on peut facilement nommer en tant que pays en voie de développement. Fini les routes en goudron et bienvenue dans les routes pleines de trous qui envoient de la poussière dans tous les sens. Certaines portions ne ressemblent pas vraiment à des routes. Je suis assez surpris de voir des enfants travailler sur ses portions. Au Népal, on peut être porteur de bagages pour touristes dès qu’on atteint les 10 ans. Sur le chemin de mon hostel, je remarque aussi pas mal de singes en liberté. Ici, ils semblent remplacer nos chats européens.

kathtili-2copie

La ville est séparée en plusieurs zones. Mais en gros on peut dire qu’il y a Thamel et le reste. Thamel, c’est ce gros centre fait pour les touristes. On y trouve des bars et restaurants à l’européenne et un tas de magasin de contrefaçons pour aller faire des treks. Pour la première fois, je découvre une capitale sans Mc Donald’s (en tout cas, je ne l’ai pas vu) ! C’est dingue de nos jours. La nuit, il n’y a pas vraiment de lumière. On peut donc voir parfaitement les étoiles. Un autre point dont peut se vanter la capitale népalaise.

kathtili-8copie

kathtili-7copie

Temple square

Au sud de Thamel, il y a un quartier avec plusieurs temples. Quand on est un touristes, il faut payer pour y aller. On peut même vous donner un permis pour revenir. Mais pour ça il faut ramener des photos ! Si on vous interroge et que vous n’avez pas de preuve de paiement pour être là, on vous sort du quartier… En passant par le côté ouest, on peut malgré tout y entrer sans payer. Le soir aussi. Vous pourrez même vous y promener plus tranquillement sans l’agitation des centaines de personnes présentes à tous les coins de rues et les véhicules qui klaxonnent tous les 5s (un sport national j’imagine).

kathtili-10copie

kathtili-11copie

A l’intérieur d’un des temples, il y a une fille choisie par de multiples critères physiques. Une genre de déesse vivante que seuls les adeptes de la religion peuvent aller voir. La fenêtre de la chambre de la fille est toujours ouverte, même le soir où elle reste illuminée. On trouve aussi un temple avec un dieu très méchant à l’intérieur. Comme il est méchant, les népalais n’ouvrent le temple qu’une fois par an ! Merci à Vadrouille et Tambouille pour la visite et ces explications ! Car oui, je les ai recroisés quelques fois après les avoir perdu en Russie il y a 4 mois ! Je resterai en tout une bonne semaine à Thamel. J’y ai fait mon visa et j’en ai profité pour travailler un peu sur le blog avant d’aller en Inde. La plupart de mes journées au Népal ont été réservées aux treks que propose le pays de l’Himalaya !

kathtili-12copie

Le temple des singes

Dans les hauteurs de Kathmandou, il est possible de trouver un joli temple. Appelé maintenant « Monkey temple » il est domine la capitale du Népal et est envahi par les singes. Un détail amusant sur ce temple. Il y a encore quelques années, il n’y avait rien autour. Aujourd’hui, il est entouré par les habitations. Voir les photos du temple dans le passé, c’est vraiment impressionnant !  Quoiqu’il en soit, je pense que ce temple est un passage obligé. Pour ne pas payer, pensez par contre à passer par derrière, évitez l’entrée principale !

kathtili-3copie

kathtili-4copie

kathtili-6copie

kathtili-1copie

  • Like it?

  • Categories:

  • Date:

  • Author:

  • Comments:

  • More sharing options

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *