Ijen : A la rencontre des flammes bleues

Avant de commencer mon voyage, j’ai mis quelques lieux sur une carte. Parmi eux, il y avait Ijen, un lieu que j’attendais beaucoup. La première fois que j’ai vu ça sur internet, je n’en revenais pas ! Un volcan avec des flammes bleues ! Arrivé sur Java, c’était donc forcément un arrêt obligatoire pour moi et aussi le dernier sur l’île principale de l’Indonésie. Arrivée en stop à 23h près d’une ville proche du volcan, je trouve je ne sais comment un scooter vers minuit près de la gare. Je pars à l’attaque du volcan. Avant de vous parler de ça, voilà quelques conseils si vous y allez :

  1. Non, le guide n’est pas obligatoire pour aller sur ou dans le cratère ! D’ailleurs, tous les guides vont vous dire qu’ils connaissent Nicolas Hulot et qu’ils ont sa veste
  2. L’accès s’ouvre vers 4h du matin car les gaz sont trop dangereux pendant la nuit. Allez aussi vite que vous pouvez dans le cratère, sinon, il y aura vraiment beaucoup beaucoup de monde
  3. Ne dérangez les mineurs et laissez passer en priorité (en y reviendra plus tard)
  4. Il est possible d’aller très proche des flammes. Par contre ne soyez pas stupide, ne les touchez pas et équipez-vous d’un masque à gaz, la fumée est dangereuse !
  5. Il faut une bonne heure pour grimper le volcan

ijen-8copie

ijen-7copie

J’arrive au volcan assez tôt. J’en profite pour discuter avec des mineurs qui attendent la bonne heure pour monter. Finalement, l’un d’eux me prend en cachette et me fait grimper avant la foule. Depuis le sommet, les flammes bleues commencent à se dessiner. Par contre, ne vous attendez pas à voir ce qu’on trouve sur les photos internet, le lieu n’est plus du tout comme ça. Seulement quelques flammes sont maintenant visibles. Bref, moins impressionnant qu’auparavant, mais ça reste unique ! Pas de chance néanmoins, beaucoup de brume empêche de bien voir le spectacle.

ijen-2copie

ijen-1copie

ijen-4copie

Je commence à descendre dans le cratère. A mon arrivée, quelques mineurs sont déjà présents. Ils prennent les roches puis remontent avec des charges énormes sur eux ! Ils font ça deux fois par jour pour la plupart d’entre eux. Masque à gaz sur la tête, j’en profite pour aller à moins de 2m des flammes bleues. C’est impressionant ! Je contemple le spéctacle et prends quelques photos. Hélas, très vite, le lieu est pris d’assaut par les curieux, qui comme moi, veulent voir le lieu. J’en profite pour remonter, trop de monde pour les photos et j’ai eu le temps de voir ça un bon moment. J’attendrai le lever du soleil pour voir le volcan au grand jour. Hélas, peu de choses à voir, trop de brume ! Dommage, car de jour le volcan est aussi très beau !

ijen-3copie

ijen-5copie

ijen-6copie

  • Like it?

  • Categories:

  • Date:

  • Author:

  • Comments:

  • More sharing options

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *