Le Buzludzha

Un sommet à grimper

Il est midi passé. Je suis au pied de la montagne Bouzloudja à un peu près 650m d’altitude. Mon but, atteindre le sommet, les 1 441m d’altitude pour y trouver un monument que je souhaite voir depuis un moment. J’avance petit à petit sur le chemin. Quelques voitures passent, mais aucune ne s’arrête. Mince ! On ne peut pas dire que ça va être facile si personne ne s’arrête ! La montagne a un sacré dénivelé ! Et certaines pentes sont bien raides. Ce n’est pas grave je continue à avancer. Le temps n’est pas avec moi. Pas de soleil, un sale temps très humide. J’ai à peine fait 1km et je vois encore la statue que j’ai quittée il y a un petit moment. Arf, je n’ai fait que ça ?! Les voitures continuent de passer, mais ne s’arrêtent pas. Je commence à avoir faim. La route a de nombreux bas-côtés pour garer une voiture. Si aucune voiture ne s’arrêtent avant le prochain, je m’arrête pour manger. 2m avant d’arriver au bas-côté, une voiture s’arrête comme par miracle ! La personne me fait avancer de 200m…. c’est déjà ça !

bulgarie-3 copie

Plus loin, une autre voiture me fera avancer de 400m. Une longue route commence pour moi. Pas facile avec mes sacs, les pentes sont très raides par moments. Et puis je ne vois rien ! Le brouillard est omniprésent, je ne vois rien à 20m ! Je ne sais même pas si je suis sur le bon chemin, je ne peux pas voir le monument que je cherche… Pas facile ! Par moments, le brouillard disparaît et laisse apparaître de beaux paysages.

bulgarie-6 copie

Soudain, au loin, je vois une grosse torche ! Pendant quelques secondes. C’est la fameuse torche présente avant le monument, je suis sur le bon chemin ! Un boost d’énergie apparaît, je la rejoins rapidement !

bulgarie-5 copie

Derrière le brouillard, le Buzludzha

Oups, petit problème. Le chemin descend et d’ici, j’étais censé voir le monument que je cherche ! Je ne sais pas trop quoi faire. J’aperçois un escalier. Obligé, c’est ce chemin, il n’y a pas un escalier là sans raison ! Le temps ne s’améliore pas, je m’engage sur le chemin. C’est encore plus raide qu’avant… allez, je rejoins le prochain pallié et je m’arrête pour respirer. Encore 1m, avant le prochain pallié… Quand soudain, une grosse masse apparaît dans le brouillard. J’Y SUIS ! JE LE VOIS ! J’avance à grands pas, il est bien là, le monument de Buzludzha, l’ancien parti communiste bulgare abandonné.

bulgarie-14 copie

Pour la petite histoire, je vous invite à lire la page wikipédia bien complète. Depuis mon arrivée, j’en parle un peu. Beaucoup de gens connaissent le monument, quasiment tous les bulgares ! Certains l’aiment pour ce qu’il représentait dans le passé, d’autres ne veulent plus le voir, car ça les rend trop triste de le voir dans cet état. Pour ma part, je rejoins le monument. Je cherche une entrée… c’est bon je l’ai repérée. Pas facile avec les sacs, mais si je prends mon temps c’est bon. La première salle se dévoile.

bulgarie-11 copie

Je monte les escaliers du bâtiment pour rejoindre celle qui m’intéresse le plus, la plus impressionnante ! Très vite, je la trouve.Cette salle est imposante et particulièrement belle du point de vue de l’architecture. De plus, elle est bordée par de nombreuses fresques. Ce n’est pas forcément le meilleur temps pour la prendre en photo et la visiter, mais j’apprécie tout de même la visite !

bulgarie-10 copie

bulgarie-9 copie

bulgarie-7 copie

Pendant la visite, je croise un groupe de 5 français de passage dans le coin. Dommage, ils n’ont qu’une voiture. Je serai bien redescendu avec eux ! Je ne sais pas encore si je plante ma tente dans le parti pour la nuit ou si je redescends. Il est 17h, c’est un peu tendu. Mais bon, pour le moment je continue l’exploration et je pars à la conquête de la tour. Hélas, une fois en haut, le brouillard toujours présent m’empêche de voir quoi que ce soit.

bulgarie-12 copie

L’étoile de la tour

bulgarie-13 copie

Bon, j’ai terminé ma visite. Je vais faire des photos de l’extérieur maintenant. Je commence à faire le tour du bâtiment et je tombe sur un Suisse ! Il accepte de me redescendre avec sa voiture et va même me déposer à l’endroit où je souhaite aller ! Parfait ! J’ai trouvé finalement plus de chance en haut de la montagne qu’en bas ! Je suis un peu déçu de ne pas avoir eu meilleur temps, mais très content d’avoir vaincu les 17km de chemin de cette montagne ! C’est maintenant reparti pour la route !

  • Like it?

  • Categories:

  • Date:

  • Author:

  • Comments:

  • More sharing options

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *