Visite de quelques grottes en Slovénie

Un premier pays à découvrir

Au moment où je passe la frontière entre l’Italie et la Slovénie (On ne sait d’ailleurs pas trop où ça se passe vu qu’il n’y a pas de panneau !) je ne connais quasiment rien du pays. La seule chose que j’ai repérée, c’est une grotte qui a l’air assez impressionnante : La grotte de Postojna. Mais pour le moment, nous fonçons vers un autre lieu connu du pays : Le château de Predjama. Pour le rejoindre, rien de compliqué. Que ce soit la grotte ou le château, on trouve des panneaux partout sur la route : On ne veut pas que le touriste se perde ! Pourtant, elles n’ont rien de compliqué les routes slovènes, si ce n’est qu’il faut une vignette pour rouler sur l’autoroute (Attention, vous n’êtes prévenu nulle part !), tout se passe bien. Le paysage y est d’ailleurs splendide : de la végétation à perte de vue que ce soit autour des routes ou sur les montagnes ! Quelques minutes de route ont suffi, nous sommes devant le château de Predjama.

slovenie-5 copie

Ce château est un peu particulier. Il est construit sur le flanc d’une falaise, dans une cavité et au-dessus d’un gouffre ! Pour le visiter, il faut compter une dizaine d’euros, une trentaine si on fait la grotte qui se trouve en-dessous et celle de Postojna. Le château en lui-même est beau à voir d’extérieur. A l’intérieur, rien de phénoménale si ce n’est la partie falaise avec une petite grotte aménagée.

slovenie-4 copie

Au-dessus du château, la falaise aménagée

A la découverte du patrimoine souterrain de la Slovénie

La grotte sous le château est sympa. Pour y aller, nous sommes équipés d’un casque et d’une lampe frontale fournie par le guide. La grotte est équipée en lumière, mais la visite se fait seulement à la lumière de la lampe-torche, tant mieux ! Nous sommes 6 à visiter la grotte. Elle est composée de plusieurs parties, nous n’en verrons qu’une, mais la guide nous indique après qu’on lui ait dit qu’on visitait souvent des lieux semblables qu’une autre partie est visitable. Je n’arriverai pas à savoir si elle se visite avec un guide ou sans autorisation… En tout cas, la visite est agréable, mais aussi très courte ! On fonce assez vite sans grandes explications. N’étant pas équipé pour la photo en sous-sol au moment-là, je n’ai pu ramener qu’une photo de l’intérieur. Petit conseil ! Si vous la visitez, prenez votre lampe personnelle si elle est puissante. Celles proposées ne sont pas forcément très bonnes. D’ailleurs, celle que m’a été fournie par My-urbex a été particulièrement efficace par rapport à l’ensemble des lampes du groupe et m’a permis de voir des parties impossibles à voir avec celles fournies !

slovenie-3 copie

Équipé pour l’exploration

slovenie-2 copie

Une photo de la grotte (pas du tout la plus belle partie)

Au final, la visite du château peut vraiment être occultée, celle de la grotte se fera surtout selon les envies de chacun. A noter que faire la grotte sous le château et celle de Postojna revient à 30 euros. En rajoutant 3 euros vous pouvez profiter d’un pack spécial pour faire les trois visites, plutôt intéressant. En attendant la visite des autres grottes le lendemain, nous partons à la recherche d’un nouvel endroit pour poser la tente. Perdus dans une forêt, nous trouvons un camp pas utilisé au moment de notre arrivée. Nous y poserons la tente pour la nuit après avoir vérifié qu’aucune trace d’ours n’est visible. En Slovénie, les ours sont bien présents !

slovenie-6 copie

slovenie-7 copie

 Après une nuit sans être embêtés par les ours, nous partons à la découverte de la seconde grotte. Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, plus de 20km de galerie la composent et ont été visités. La visite est intéressante. On commence par entrer dans un train qui nous emmène au cœur de la grotte tout en découvrant un peu la grotte. Une fois arrivés, on ne peut être qu’impressionnés par la surface, hauteur et l’immensité du lieu. Les stalagmites et stalactites qui la composent sont tout aussi impressionnantes ! J’avais visité des grottes, mais jamais une comme ça ! Pour la visite, on a le choix entre plusieurs guides, mais aucun français. On peut donc imaginer que peu de français s’intéressent vraiment au lieu. Pendant la visite, les photos sont interdites, mis à part à la fin. Mais, si votre groupe est grand, vous pourrez facilement en faire. Pensez néanmoins à couper le flash pour ne pas abîmer le lieu !

slovenie2-1 copie

slovenie2-2 copie

slovenie2-3 copie

slovenie2-4 copie

De ce que j’ai pu voir, les Slovènes sont plutôt sympas et accueillants. Par contre, je n’ai pas eu l’occasion de discuter de façon approfondie avec eux. Je quitterai finalement la Slovénie plus vite que je ne le pensais. Gregory me propose de continuer avec moi encore un peu, pour une dernière étape. Nous avons envie de nous baigner en Croatie !

slovenie2-5 copie

En route pour la Croatie !

  • Like it?

  • Categories:

  • Date:

  • Author:

  • Comments:

  • Tags:

  • More sharing options

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *