Le départ : La France

Le jour J

Lundi 19 mai, il est 6h15 et le réveil sonne. Je viens de passer ma dernière nuit avant un moment en Moselle. Le levé est difficile, mais je dois faire vite : un camion m’attend. Et oui, le départ de Moselle se fera en camion ! Grâce au bouche-à-oreille, Adeline, une amie à mon frère et à ma belle-sœur, j’ai un transport en direct pour Dijon, ma première destination ! Le rendez-vous est fixé pour 7h30, mais je décollerai finalement aux alentours de 8h. Dernier signe à mes parents qui m’ont accompagné pour ce départ et c’est parti ! A bientôt ! Les premiers moments de route se feront avec Michel, un passionné de moto, qui devient la première pièce du puzzle de ce voyage. C’est aussi pour moi le moment de découvrir le voyage en camion. On y retrouve bien entendu la hauteur, mais aussi les secousses ! Selon la route, le camion aura tendance à bien bouger, j’imagine déjà les chemins sur certaines routes d’Asie en camion ! Arrivé à destination de sa livraison, je quitterai Michel pour Didier, qui me déposera à Dole près de Dijon. Merci à vous trois Adeline, Michel et Didier pour cette petite aide !

depart-2 copie

Premier camion !

Premier arrêt : Dijon

Me voilà au péage de Dole. J’ai choisi de m’arrêter là pour faire du stop. Un péage est un lieu de passage et je suis certain que Dijon sera sur la route de ceux qui passeront là. J’avance vers le péage, quand soudain, je vois deux personnes à côté de voitures de société. Je fonce vers eux et je tente ma chance. Un des deux, Julien, retourne sur Dijon et est d’accord pour me prendre ! En moins de 3 minutes j’ai trouvé un nouveau chauffeur, parfait ! Celui-ci me dépose devant l’appartement de mon amie Maud avec qui je passerai la journée et celle du lendemain. Ces deux jours à Dijon, m’ont permis de découvrir un peu la ville et ses toits originaux. Comme j’ai totalement oublié d’utiliser mon appareil photo, vous ne pourrez cependant pas les voir dans cet article ! En tout cas, merci pour ton accueil Maud !

Dernier détour pour voir les copains

Le lendemain se déroulera très simplement. Je rejoins Lyon grâce à une voiture de passage à Dijon. A Lyon, c’est Gregory qui vient me chercher. Cet ami s’est mis dans l’idée de me faire rejoindre la Slovénie. Mais avant d’atteindre cette frontière et de quitter la France, nous irons dans la ville de Loriol pour retrouver Neuro de My-Urbex. Celui-ci a décidé de participer à l’aventure en me fournissant du matériel pour le projet de light painting. Je vous le détaillerai prochainement. J’en profite aussi pour voir Thomas, qui me remettra sa tente pour mon voyage. Il fabrique d’ailleurs lui-même du matos, j’en parlerai aussi prochainement. Merci à tous les deux pour votre confiance et ces derniers moments passés en France ! Nous partons maintenant vers l’Italie !

depart-1 copie

Le départ !

PS : Oui, pas beaucoup de photos dans cet article ! Mais promis, ça ne sera pas le cas pour les autres !

  • Like it?

  • Categories:

  • Date:

  • Author:

  • Comments:

  • Tags:

  • More sharing options

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *