Comment visiter Gunkanjima, l’île abandonnée du Japon

Historique

Gunkanjima ou plutôt Hashima de son vrai nom et une île qui se situe près de Nagasaki dans le sud du Japon. Ancienne île minière (On y trouvait une mine d’houille), elle était encore habitée il y a une quarantaine d’années. Fermée en 1978, elle était plus ou moins laissée à l’abandon. Pendant quelques années, elle a été le paradis de pas mal de pécheurs qui venaient s’y poser un petit moment pour profiter de l’abondance des poissons. Néanmoins, elle n’est plus vraiment accessible depuis maintenant quelques années. En effet, en 2009, le Japon a investi dans l’île et a décidé de la faire visiter en partie par les touristes du monde entier. En 2010, une requête a été déposée au World Heritage qui se trouve, au moment où j’écris cet article sur l’île.

gunkanjima-hashima-10 copie

Comment aller sur l’île ?

Pour aller sur l’île, il faut passer par une agence de voyage. J’en connais deux, mais d’après ce que j’ai cru comprendre, il y en aurait en tout quatre. Niveau prix, c’est sensiblement la même chose. Il faut compter 3100 yens (22 euros) pour le tour avec Gunkanjima-concierge et 3600 yens  (26 euros) pour Gunkanjima-cruise. J’ai fait le tour avec Gunkanjima-concierge qui propose de faire le tour classique sur l’île et un arrêt dans un musée sur Gunkanjima situé sur l’île voisine. Le second tour ne fait pas escale au musée (en même temps ça ne vaut pas le coup), mais fait le tour entier de l’île en bateau.

gunkanjimatourdumonde-4 copie

La visite

 La visite se déroule en trois arrêts. A chaque arrêt, vous vous trouvez sur une sorte de grande place où un guide vous parlera du lieu et des bâtiments qui l’entourent. Attention, n’espérez pas vous trouver face à un guide qui parle anglais ou français, tout est en japonais !

gunkanjimatourdumonde-2 copie

Les deux premiers arrêts vous permettront de profiter des restes de l’ancienne mines. Il n’y a certes plus grand chose, mais ça permet d’avoir quelques vues sympa sur le reste de l’île. Le troisième arrêt vous permettra de voir les restes de la piscine et quelques bâtiments d’extérieur. Globalement, tout va assez vite, vous resterez à peu près 40 minutes sur l’île.

gunkanjimatourdumonde-3 copie

gunkanjimatourdumonde-5 copie

Ce que vous ne verrez pas

Vous n’allez voir qu’un dixième de l’île. Ce qui est plutôt dommage ! Dans les autres parties, se trouvent des écoles, des magasins, un hôpital, un gymnase, un temple… tout ce qu’il fallait pour vivre tranquillement sur l’île ! C’est d’ailleurs dans cette partie que les décors du dernier James Bond (Skyfall) ont été inspirés. Prochainement, ça sera le drama l’Attaque des Titans qui sera tourné sur l’île.

Cela vaut-il le coup ?

Puis-je vraiment répondre à la question ? J’ai l’habitude de visiter des lieux du genre, mais normalement, je m’y balade en totale liberté. Ici, je ne peux qu’être frustré. Pour moi, c’est clairement une déception. Néanmoins, la plupart des visiteurs semblent aux anges. Le fait est là, je n’ai absolument pas les mêmes critères qu’eux sur la visite. Je pense donc que si vous passez à Nagasaki et que vous avez assez d’argent pour voir un lieu qui sort de l’ordinaire, allez-y. Par contre, si vous explorez souvent des lieux du genre, cela ne vaut peut-être pas le coup de s’y rendre. Sauf si vous voulez être particulièrement frustrés de ne pas voir le reste.

gunkanjimatourdumonde-1 copie

Liens utiles

Reportages photo de l’île entière par mon pote Jordy 

Visite de l’île avec Google Street 

  • Like it?

  • Categories:

  • Date:

  • Author:

  • Comments:

  • More sharing options

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *