Chand Baori : un puits particulier de l’Inde

Un monument qui se mérite

J’avais repéré quelques curiosités architecturales avant de partir voyager. Parmi elle, il y avait un puits qui se trouve entre Agra et Jaipur. Ce puits, c’est celui de Chand Baori. Pas facilement accessible (aucun bus n’y va), il faudra prendre différents bus et touk-touk (ou marcher quelques kilomètres) pour s’y rendre. Certains le reconnaîtront peut-être puisqu’il est apparu dans le dernier film Batman (Batman Dark Knight Rises) où on peut voir pas mal de lieux issus du Rajhastan.

inde-25copie

Une curiosité architecturale

Construit au XIème siècle, c’était un puits destiné à servir toute une famille, mais aussi le village. Profond de 30 mètres, pour garder l’eau bien fraiche, il est surtout intéressant pour son nombre impressionnant d’escaliers. Le tout donne une vraie originalité au lieu et une architecture assez atypique. Plusieurs étaient construits sur le même modèle, mais aujourd’hui, il en reste une minuscule poignée éparpillée dans l’Inde.

inde-26copie

inde-27copie

Un lieu en passe de devenir populaire

Depuis quelques années, le lieu gagne un peu en notoriété auprès des touristes qui tentent d’y faire un passage. Du coup, on voit le business arriver. Deux guides sont présents sur place et on prend les nationalités de tous les gens qui passent dans le coin. De plus, le lieu s’est vu sécuriser, faute à une chute d’un touriste il y a trois ans. Impossible donc de descendre dans le puits pour prendre des photos d’un peu plus bas. Enfin, normalement… Comme vous vous en doutez, je n’ai pas pu résister à la tentation.

inde-28copie

inde-29copie

inde-30copie

Le lieu gagne vraiment en descendant un peu dedans. Et oui, bien qu’il soit joli vu d’en haut, le lieu prend une toute autre apparence une fois qu’on est dedans et qu’on voit directement l’immensité d’escalier vue d’en face. Evidemment, quelqu’un qui descend dans le lieu, ça ne passe pas inaperçu. En moins de 15s, pas mal de gens tentent de m’appeler. Au final, mon escapade de quatre minutes  m’a valu un petit paiement de 100 roupies, soit deux euros ou un tour avec un guide. Mais aussi un lift de la part d’un groupe russe qui étaient en moto et m’ont pris au stop jusqu’à mon prochain arrêt !

inde-31copie

  • Like it?

  • Categories:

  • Date:

  • Author:

  • Comments:

  • More sharing options

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *