Bali : Dernier stop en Asie

Je n’ai jamais été attiré par Bali. En Thaïlande, j’ai évité Phuket que je jugeais trop touristique pour moi. Je voulais en faire de même pour Bali. Mais voilà, je me suis laissé tenter par l’envie de faire de l’avion-stop. Bali est une destination prisée en Australie, c’était donc un endroit intéressant pour trouver un avion. Je pose mes bagages à Bali et commence à entreprendre mes recherches. Je loue un scooter et fais dans un premier temps un tour de quelques ports de l’île, peut-être pourrais-je rejoindre en bateau-stop l’Australie. Très vite, je comprends que peu de gens font ça et que personne n’a dans l’idée de le faire dans les prochains jours ! Bon au moins, j’ai pu voir un peu de paysages. Je commence à contacter les compagnies. Finalement, une d’elles, Virgin Australia me propose un aller simple pour Melbourne ! Je saute sur l’occasion ! Hélas, le message a été envoyé à 2h du matin, le temps que j’y réponde quand je me suis levé, l’avion était plein ! Bref, je viens de louper un avion-stop. Horrible ! Je continue tout de même les recherches !

bali-1copie

J’ai fait le tour des personnes que je pouvais contacter, en attendant une réponse, je pars faire un tour en scooter sur l’île avec une française rencontrée dans un hostel qui souhaite découvrir l’île. Nous ferons ensemble la partie ouest de l’île. L’île de Bali a pas mal de petites choses à visiter. Enormément de temples, de jolies rizières et beaux endroits pour plonger avec son masque ! Près de Amed, je me ferai même attaqué par un poisson pendant un tour avec mon masque et tuba ! Mon compagnon d’aventure qui se moquait de moi, finira par s’enfuir lorsque ce même poisson géant l’attaquera !

bali-3copie

bali-5copie

bali-7copie

L’île dispose aussi de deux volcans. Pour l’un d’eux, il faut prévoir quelques jours de treks ce que je ne peux pas faire, car je dois être prêt à embarquer en avion-stop à tout moment. Pour le deuxième, un étrange business s’est instauré. Le volcan est sacré pour les habitants, il ne faut donc pas le monter sans eux ! Ha ben tiens… évidemment, comme c’est sacré, le prix d’accès est évidemment comme tous les prix sur Bali, bien gonflé ! Finalement, je choisirai de ne pas le grimper. Je pense vraiment que la vue est magnifique d’en haut, mais j’en ai assez de payer des accès pour des lieux naturels

bali-6copie

bali-9copie

bali-11copie

bali-10copie

Après quelques jours de route, mon visa se termine. Je décide donc de prendre un ticket d’avion pour éviter les soucis aux douanes. Direction l’Australie, heureux d’avoir vu l’Indonésie, mais dégouté d’avoir raté l’occasion de faire de l’avion-stop ! Une prochaine fois !

bali-12copie

  • Like it?

  • Categories:

  • Date:

  • Author:

  • Comments:

  • More sharing options

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *