Balades dans la Thaïlande du sud

Détour par Railay

Après Phang Nga, j’ai repris le stop vers Krabi. Je ne trouve absolument rien à faire dans cette ville et prends la direction de Railay, un bout de la Thaïlande encore tranquille il y a quelques temps, mais qui est maintenant assez connu, en particulier pour les grimpeurs. Railay est réputé pour ça, un endroit superbe pour grimper la roche. Mais il n’y a pas que ça, plages, grottes, lagon secret… l’endroit est petit, mais je pense que tout le monde peut y trouver son compte pour quelques heures ou jours.

thailande-12copie

thailande-13copie

Il est possible de faire le tour du lieu en kayak pour trouver quelques jolis endroits un peu plus cachés. Je passerai mes nuits sur la plage en cachant un peu ma tente ou en me mettant simplement sur le sable. Je n’aurai aucun souci pour ce camping sauvage. Les plages sont jolies, les rencontres se font facilement et mon aventure préférée du lieu restera la petite escapade dans le lagon. Il faut pour ça grimper un peu quelques rochers puis descendre à l’aide de cordes de fortune laissée dans le coin. Attention tout de même, selon la marée, le lagon peut être totalement à sec !

thailande-10copie

thailande-11copie

Un temple caché dans une grotte

Après ce détour par les plages du sud, je commence à retourner vers Bangkok ou plutôt vers le Cambodge. Je suis accompagné par quelques amies belges. Malgré le nombre (nous sommes quatre), nous arriverons à rejoindre les lieux que nous voulons. Un d’eux est le parc de Khao Sam Roi Yot National Park. J’ai repéré une grotte à l’intérieur : « Phraya Nakhon Cave ».

thailande-15copie

C’est sûrement un des plus beaux lieux que j’ai vu depuis un moment. Entre 11h et midi, le soleil vient baigner le temple, y entrer à ce moment-là vous permet d’avoir une vue magnifique. Les photos ne peuvent pas rendre la beauté du lieu, croyez-moi, si j’ai un endroit à vous conseillez en Thaïlande, c’est celui-ci !

thailande-14copie

Un dernier arrêt à Bangkok pour grimper encore une fois avec quelques copains sur place, puis je prends la route vers le Cambodge. Il m’aura fallu deux jours pour y arriver depuis Bangkok. La nuit qui fait le pont entre les deux jours, je l’ai passée dans un camp militaire sur le chemin. Il y en a plusieurs en Thaïlande, c’est une bonne solution de secours si vous êtes perdu !

thailande-16copie

  • Like it?

  • Categories:

  • Date:

  • Author:

  • Comments:

  • More sharing options

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *