Agra et le Taj Mahal

On commence par les classiques

Je ne savais pas vraiment où aller en Inde. Une seule chose était sûre, je ne voulais pas aller à New Dehli. Toutes mes rencontres de ces derniers mois qui ont été en Inde m’ont fait un portrait peu flatteur et très proche de ce que je m’attendais de la ville. Aller à New Dehli pour voir la pauvreté et se faire harceler de partout, non merci. Mais bon, il faut bien commencer par quelque part. Je réfléchis un peu et me dis que j’ai autant commencer par le Taj Mahal. Je ne suis pas vraiment attiré par le monument, mais comme ça c’est fait et je passe à autre chose.

Bienvenue à Agraham !

Agra, le nom de la ville qui abrite le Taj Mahal, a inspiré un Disney bien connu : Aladdin ! Quand on arrive dans la ville, la ressemblance frappe assez fort. Les rues, le palais… tout est là et les rickshaws en plus. Les rickshaws ou touk-touk, c’est souvent le moyen de transport dans les villes en Inde. Pas de taxi, pas de métro, on fait donc avec ce petit véhicule qui a un seul problème : son metters. Il y a comme une maladie qui frappe tous les touk-touk d’Inde. Quand un touriste entre dans un d’eux, le metters est soudain complètement cassé ! Oh, ben mince alors ! Heureusement, les conducteurs vous promettent de vous donner les meilleurs prix possibles pour votre course ! A peine 3 ou 4 fois le montant normal, quelle chance ! A la fin, j’ai tout de même trouvé une technique qui fonctionne : « Ah, donc si j’appelle la Police pour vérifier c’est pas un souci ? « . La réponse devient soudain « Ha, non, non monsieur, ça remarche c’est bon ! ».

inde-7copie

A la recherche d’un truc à faire

Mon but, voir le Taj Mahal et partir je ne sais où ensuite. Pas de chance, aujourd’hui, il est fermé ! En Inde, chaque monument ferme une fois par semaine. Ma chance voudra qu’à chaque fois que je veux visiter un lieu, ça sera son jour de fermeture… Du coup, je pars avec une française trouvée sur la route à la visite du patrimoine de la ville. Au programme, fort, différents temples et une vue de rêve pour un coucher de soleil sur le Taj Mahal !

inde-2copie

inde-5copie

Soyons clairs, si vous venez, les chauffeurs de touk-touk vont sûrement vous vendre la journée de rêve : Taj Mahal et tour des attractions du coin. Le fort est intéressant pour son architecture, après le reste, ce n’est pas forcément top. Le coucher de soleil sur le Taj Mahal, je n’en parle même pas. Vous avez devant vous des barbelés qui gâchent la vue et environ 200m entre le buildings et vous.

inde-6copie

Un truc sympa se dégage tout de même de tout ça. Notre chauffeur nous invite à boire un thé chez lui pour rencontrer sa famille. J’ai trouvé ça assez sympa au début. Et puis, à force de prendre les touk-touk, j’ai compris qu’ils font quasiment tous ça. En gros, ça permet de faire monter les pourboirs. L’expérience reste tout de même intéressante pour découvrir une maison indienne.

inde-4copie

Le Taj Mahal

Pour mon troisième jour en Inde, je pars, enfin, à la visite du Taj Mahal. Après quelques minutes de marche nous arrivons devant le comptoir qui vend les tickets. Encore une fois, nous sommes confrontés à la taxe de couleur de peau. Pour les locaux, c’est 20 roupies, soit moins de 50 centimes d’euros. Pour nous, c’est….tadaaaam…. 750 roupies ! C’est la fête ! On passe du 3 à 4 fois le prix normal pour les arnaques indiennes classiques à 37,5 fois le prix de base ! A l’entrée, contrôle classique et anarchique du matériel qu’on a. Les trépieds sont interdits et les cigarettes de la française qui m’accompagne aussi. Autre truc étonnant, les jeux de cartes sont interdits ! Mince, nous qui rêvions de faire une belote devant le Taj Mahal ! Direction la case départ. Il faut sortir du Taj Mahal, marcher dix minutes, trouver les casiers où on peut ranger le matériel interdit, payer encore une fois un service plus cher que la normale, se retaper la queue et le contrôle de sécurité. Et c’est parti ! Enfin !

inde-8copie

inde-9copie

Nous voilà devant le monument. Il est plus petit que je pensais et il y a moins de jardin autour que dans mes souvenirs. Pas trop de monde pour le moment, nous avons la chance d’être dans les premiers puisque le bâtiment vient d’ouvrir. Le parallélisme du bâtiment et ses jeux de reflets avec l’eau sont sympas à voir. A l’intérieur (photos interdites), c’est impressionnant. Un bâtiment immense juste pour une tombe, c’est fou quand même ! L’architecture est quand même bien foutue, mais j’ai du mal à voir pourquoi tant de gens sont attirés par le bâtiment. Sûrement pour la romance qui l’entoure ! En sortant, nous avons le droit à quelques rayons de soleil, le bâtiment en devient plus resplendissant.

inde-10copie

  • Like it?

  • Categories:

  • Date:

  • Author:

  • Comments:

  • More sharing options

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *